Vous êtes ici : Accueil » Mon quotidien » Actualités » Je consomme local – Livraison gratuite
Taille du texteAugmenter la taille du texteRevenir à la taille du texte par défautRéduire la taille du texte

Je consomme local – Livraison gratuite

La Ville de Bolbec solidaire de ses artisans commerçants – Livraison gratuite à la demande : à votre service !

La municipalité met en place, dès vendredi 6 novembre, un service gratuit de livraison à destination de la population afin de soutenir ses commerçants de proximité sous le coup d’une fermeture administrative en raison de la crise sanitaire.

Pourquoi ?

Parce que la Ville de Bolbec est solidaire de ses commerçants de proximité et se veut être un facilitateur en ces temps de crise,

Parce qu’elle estime qu’il n’y a pas d’activité « non-essentielle »,

Parce que la Ville de Bolbec veut participer activement à l’effort pour rompre la chaîne du Covid-19, qui chaque jour prend toujours plus d’ampleur.

 

Ce dispositif repose sur du gagnant-gagnant. La population peut continuer de faire ses courses dans les commerces de proximité et soutenir l’économie locale, tout en limitant au maximum les déplacements et les flux de personnes, dans le respect des règles de confinement (port du masque obligatoire dans toute la ville, gel hydroalcoolique…).

Nombreux commerçants sont déjà passés au « click and collect » (vente à distance).

Le service est simple : vous, clients, commandez chez vos commerçants et réglez vos achats. Vous choisissez ensuite avec votre commerçant l’une des options proposées : retrait de votre commande en drive à la boutique, livraison gratuite à domicile (pour celles et ceux qui ne peuvent ou ne veulent se déplacer) ou dépôt centralisé en mairie.

 

Chaque commerçant guidera les clients lors de la commande sur le protocole à suivre.

Pensez également à faire vos achats sur « Achetez sur Caux Seine » !

Tous ensemble, continuons de faire vivre notre cœur de ville tout en nous protégeant !

 

Pour plus d’informations : Mairie de Bolbec 02 32 84 51 00

#JeConsommeLocal

Article publié le lundi 9 novembre 2020