Vous êtes ici : Accueil » Mes loisirs » Patrimoine » Les grands concerts qu’a connu Bolbec dans les années 80-90
Taille du texteAugmenter la taille du texteRevenir à la taille du texte par défautRéduire la taille du texte

Le Val-aux-Grès a connu de nombreux concerts, dont certains restés en mémoire. Pour accompagner l’exposition présente dans le hall de la mairie à partir du 1er mars, revenons sur les personnalités qui ont résonné dans les enceintes bolbécaises…

« Sous le ciel de Bolbec s’envole une chanson… »

Le 7 juin 1980, Juliette Gréco est l’invitée de l’animation culturelle municipale du Val-aux-Grès. Pour la modique somme de 11750 francs (environ 1800€), la chanteuse d’origine montpelliéraine est accompagnée d’un piano à queue Yamaha loué chez Glévarec Musique. Elle a le choix entre 30 chansons de son répertoire, notamment « Sous le ciel de Paris » ou encore « La chanson des vieux amants ».

Pour 20 francs, les spectateurs peuvent profiter de la voix de la chanteuse.

 

 

 

 

 

 

 

 

 

« Bleu, bleu, le ciel de Bolbec… »

Pour son récital en deux parties, Marcel Amont chante à la salle de concert de Bolbec le 14 mars 1981. Payé 8600 francs, il vient au Val-aux-Grès à l’occasion de la sortie de son nouvel album. Originaire du Sud de la France, Marcel Amont est un chanteur léger, que l’on entend régulièrement dans nos radios. Usé de ses propres chansons, qu’il trouve rébarbatives, il décide d’enregistrer un 33 tour avec des paroles écrites par des grands noms de la chanson française, comme Georges Brassens ou Alain Souchon. C’est le résultat de cet album que nous livre Marcel Amont à Bolbec, pour 20 francs par spectateur.

 

 

 

 

 

 

« C’était bien, chez Laurette… »

Michel Delpech est un chanteur simple, avec des textes qui restent en mémoire. On connaît tous ses chansons, telles que « Le chasseur », « Le Loir et Cher » ou encore « Quand j’étais chanteur ». Il est décrit, dans le courrier cauchois du 5 janvier 1991, comme un « chroniqueur de notre temps ».

Ses chansons sont proches des gens. Pour cause, le chanteur aime à discuter avec son public, ressentir toutes ces émotions qu’il peut ensuite chanter.

C’est avec plaisir que le 12 janvier 1991, Michel Delpech se produit sur la scène du Val-au-Grès. Environ 500 spectateurs sont attendus, le prix du billet étant de 100 francs.

 

Avec cette rétrospective, nous avons pu constater que de nombreux artistes se sont produit sur la scène bolbécaise. A cette liste non-exhaustive, nous pouvons ajouter Julien Clerc, Dick Rivers ou encore Pierre Bachelet. Cela prouve l’intérêt que la ville porte à la musique ainsi qu’aux artistes populaires. De plus, les billets étant à des prix abordables, la population bolbécaise peut profiter assez aisément de ces spectacles qu’offre le service culturel de la commune.